Conseils

Quelle écharpe choisir et comment la porter

By  | 

Avec l’hiver et les températures les plus froides de l’année, difficile de se défaire de son écharpe nouée autour du cou, zone sensible qu’il est nécessaire de protéger. Mais quelle écharpe choisir ? De quelle manière la porter pour la rendre plus efficace ? La question du style est également posée. Que l’on soit chic, casual ou sport, il y en a forcément une qui nous convient.

Pourquoi faut-il porter une écharpe ?

S’enrouler le cou d’une étoffe n’est pas seulement une question de style, c’est avant tout pour protéger des coups de froid, une zone sensible et très importante du corps humain se trouvant au carrefour entre la tête et le reste du corps et où de nombreux de maux apparaissent l’hiver : virus, bactéries… En effet avec les écarts de températures, l’humidité, le vent et le froid en général contribuent à diminuer nos capacités de résistance de l’organisme.

Comment choisir son écharpe ?

Ce bout de tissu est un élément déterminant dans le style puisque c’est l’une des premières choses que l’on voit sur un individu. Il ne faut pas non plus négliger sa composition car elle sera essentielle dans la protection du cou face au froid.

écharpe tartan burberry

L’écharpe check en cachemire Burberry

Les matières à privilégier

Les écharpes existent en différentes matières ou mélange de matières, or en hiver le choix des matières est crucial pour le confort, l’aspect, la qualité et la protection. Le coton est d’ordinaire présent dans le foulard, il sera l’idéal pour les demi-saisons car plus léger. Pour les températures vraiment basses, il vaut mieux opter pour de la laine. Attention, il arrive parfois que la matière démange au contact de la peau, il est donc prudent de bien lire la composition de l’article ciblé. D’ailleurs, il arrive souvent que du polyester, acrylique ou d’autres matières synthétiques soient présents. Ces tissus-là seront à proscrire qu’en cas de forte proportion, à faible dose ils seront utiles pour préserver la matière avec le temps et l’usure. Le top des tissus reste le cachemire ou la soie pour leur douceur et cet aspect soyeux, mais la qualité se paye et les tarifs peuvent très vite augmenter en fonction de la qualité.

Motifs ou couleur unie ?

L’écharpe étant un élément visible, on ne doit pas faire de mélange trop osé, il faut une certaine cohérence dans la tenue. C’est pour cela qu’il arrive souvent de voir les écharpes vendus en coffret avec les gants et bonnets dans les magasins. Pour ne pas prendre de risques, choisir une couleur unie et sombre est l’idéal, pour les autres couleurs plus claires ou flashy, il est fortement conseillé de s’accorder avec le reste de la tenue. On peut oser une touche de couleur, mais sans trop en faire, c’est la cas aussi des motifs et imprimés qui ne se portent qu’avec des tenues sobres et unies. Parmi les préférences, le carreau et tartan qui apportent une note décontractée voire preppy.

écharpe et bonnet Barts

Barts est spécialiste des accessoires d’hiver chez Citadium

Comment porter son écharpe ?

Pour maximiser les performances de l’écharpe, il est nécessaire de ne laisser aucun espace entre la peau et le tissu pour éviter que l’air de s’infiltre. Pour cela il faut donc la nouer solidement pour ne pas qu’elle se défasse avec les mouvements et les courants d’air. L’idéal est de la placer sous la veste pour un meilleur maintient mais on peut également  la mettre par dessus. Tout dépend de l’épaisseur et de la longueur de l’étoffe : Plus la maille est grosse, plus il sera difficile de l’insérer dans le col du manteau sans se sentir à l’étroit pour ne pas dire étrangler. Par contre en la mettant avant la veste, elle tiendra un peu plus chaud.

En ce qui concerne la forme du nœud, tout se joue au niveau du style et de la facilité d’exécution. Il y a tout d’abord le nœud d’ascot qui peut se faire uniquement avec un tissu léger comme la soie et qui donne un look très classique. Il y a aussi le nœud qui se forme après avoir plier en deux l’écharpe où l’on fait passer la partie avec les deux extrémités dans la boucle formée par le pli. Enfin le nœud simple qui laisse flotter l’écharpe mais qui ne s’accorde pas avec toutes les tenues. Sinon il est possible de ne pas faire de nœud, simplement en la posant sur la nuque, puis de faire un tour avec chacune des extrémités et donc de laisser un peu plus libre le cou.

En image d’en-tête : Ensemble écharpe + bonnet French Connection chez Asos.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ipsum leo. ut Praesent lectus Lorem