Ralph Lauren

Ralph Lauren, symbole de l’authenticité américaine

Ralph Lauren c’est tout d’abord un personnage emblématique et influent de la couture américaine, son créateur de son vrai nom Ralph Lifschitz a commencé au début des années 70 en lançant la mode des polos dans toutes les couleurs qui deviendra son symbole au fil des années. En effet, ses polos malgré les années qui s’écoulent, sont toujours autant appréciés et portés dans la rue, que ce soit pour homme, femme ou pour enfant. Des nouveautés apparaissent mais les classiques restent. C’est ainsi que dans les années 90 est sortie la griffe Polo Sport qui développera considérablement la marque grâce à ses partenariats multiples dans le sport (voile, tennis, jeux olympiques).mode homme Ralph Lauren

Un peignoir signé du joueur de polo ?

Ralph Lauren, c’est aussi le linge de maison (parure de lit, nappe, coussin) et le linge de bain. Depuis les années 80, les collections suivent le rythme de la mode vestimentaires, et devient un concurrent sérieux des plus grandes marques présentes sur le marché. Sur ce créneau aussi, des basiques sont présents aux côtés de collections plus innovantes en terme de style. Il ne faut pas oublier non plus les collections de montres, bijoux et autres accessoires de décoration intérieure.collection homme Ralph Lauren

L’enseigne regroupe également sous son nom, des restaurants (dont un à Paris au boulevard Saint-Germain), une fondation (pour le cancer, pour aider les personnes défavorisées) et un magazine trimestriel dédiée à la culture, l’art, le voyage.

Flagship Ralph Lauren de New-York

Flagship Ralph Lauren à New-York

Une marque internationale

Ralph Lauren est présent à travers le monde grâce à ses superbes flagships situés dans les plus grandes villes du monde : New York, Paris, Londres, Tokyo, Milan, etc.
On retrouve également le label américain chez les revendeurs particulièrement nombreux, notamment en France avec les Galeries Lafayette et Printemps notamment et via sa boutique en ligne.

justo ut sed Praesent elit. mattis id diam at dictum